Le Gouvernement a décidé de la mort des Unions et CTRC/SRA !

Le Gouvernement a décidé de la mort des Unions et CTRC/SRA !

Le Gouvernement a décidé de la mort des Unions et CTRC/SRA !
 
Toute la République en marche contre les Unions et CTRC/SRA. La commission LOI de FINANCES, Présidée par Monsieur Éric WOERTH, composée de la REM, en majorité, a décidé, pour les subventions 2020 attribuées aux Associations, de TUER les Unions et CTRC/SRA.
 
Cette décision a été prise sans connaître le terrain et surtout le travail effectué par les Unions et CTRC/SRA… MOINS 35% sur une subvention !!! C’est violent, inadmissible, inconcevable, odieux. 
 
Les salarié(e)s Juristes, formatrices(eurs), secrétaires, composant ces structures, vont se retrouver face au dilemme de rechercher un travail. Pensez-vous que ces gens-là ont réfléchi à cela ?
 
Les Associations du territoire qui se servent des services apportés par les Unions et CTRC/SRA, vont, elles aussi, subir cette « belle décision », peut-être même, vont-elles en mourir aussi.
 
C’est un DÉNI de DÉMOCRATIE vers les Consommateurs-Citoyens qui n’auront plus les moyens proches de se défendre des arnaques et filouteries des grandes enseignes, entreprises louches, malfrats en tout genre… déjà bien à l’abri. 
 
IL EST DE VOTRE RESSORT et RESPONSABILITÉ DE LEUR MONTRER VOTRE DÉSACCORD AVEC CETTE SENTENCE ABSURDE !
 
 
Retrouvez toutes les informations concernant l’Union des CTRC/ALPC en Nouvelle Aquitaine sur son site Internet et les réseaux sociaux Twitter : @CtrcALPC et Facebook : Union des CTRC ALPC en Nouvelle Aquitaine 

 

Je suis à découvert, c’est grave ?

Je suis à découvert, c’est grave ?

Bernadette Métayer, trésorière du CTRC Poitou-Charentes, antenne territoriale de l’Union des CTRC / ALPC en Nouvelle Aquitaine, a participé à l’émission “La vie en bleu” sur l’antenne de France Bleu Poitou consacrée au découvert bancaire, à l’occasion de la Journée sans crédit du 24 novembre 2018.

Elle a rappelé le détail des conditions régissant le découvert bancaire, l’autorisation de découvert, les frais de rejet, mais aussi les solutions pour gérer son budget et résister aux appels de la société de consommation.

En effet, un Français sur quatre est dans le rouge chaque mois en dépensant plus que ce qu’il y a sur leur compte bancaire. De plus en plus sont à découvert de plus en plus tôt dans le mois, et les difficultés bancaires peuvent conduire jusqu’au dépôt d’un dossier de surendettement.

A retenir :

  • Gérer son budget
  • Discuter régulièrement avec son banquier
  • Résister à la société de consommation